L'interaction du CO2 et autres facteurs

Effet du CO2

L'interaction de trois effets minimum est responsable de la bonne efficacité du CO2:

  • Hyperacidification du suc cellulaire et de l'hémolymphe des insectes de par une solution renforcée de CO2dans le liquide organique lors de l'utilisation de la pression (formation de dioxyde de carbone),
  • Effet de pression qui exerce en particulier son effet lors de la détention (maladie des plongeurs) et
  • privation d'oxygène.


Une importance particulière est accordée à l'effet de pression. C'est uniquement l'interaction du CO2 et de la pression qui permet une bonne efficacité pour un bref temps de traitement. Pour la mite des fruits secs, le temps de traitement est par exemple réduit de 64 heures à quelques minutes pour une pression de trois bars augmentée à 37 bars.

Ni une pression élevée d'azote comparablement aussi élevé que le procédé sous pression au CO2 ni des concentrations de CO2 élevées sous pression atmosphérique fournissent l'effet souhaité. Pour l'éradication du charançon par exemple, un délai d'agissement de 28 jours est environ nécessaire dans le cas d'un traitement au CO2 sans pression.